Cabinet de Management de Transition : Laquelle choisir ?

Management de Transition

Le Cabinet de Management de Transition joue un rôle passager pour analyser, résoudre et prendre les meilleures décisions face à différents problèmes particuliers (d’ordre économique ou organisationnel) pendant un moment déterminé. En effet, cette mission de management de transition consiste à confier, pendant une durée déterminée, la direction de l’entreprise à travers un dirigeant opérationnel externe pour ainsi démarrer votre projet de transformation ou d’accompagnement dans l’efficacité. En France, celui-ci connaît un véritable développement pendant les années 2000. En l’année 2019, le recours aux experts CMT a fortement influé sur l’expansion des entreprises.

Les différents types de Cabinet de Management de Transition 

Il existe différents contextes (carence managériale, croissance, digitalisation, fusion-acquisition, gestion de crise, lancement, management de relai, projet de transformation, projet d’internationalisation, projet stratégique majeur, renforcement, réorganisation, etc.) auxquels vous aurez besoin de faire appel à de meilleur cabinet en management de transition pour pouvoir apporter de meilleures compétences pour les résoudre. Ainsi, il existe 4 principaux types de Cabinet de Management de Transition ou manager de transition, notamment : les pures players, les cabinets de recrutement, les managers indépendants et les associations de managers.

Les pure players (généralistes ou spécialistes) interviennent dans différents secteurs d’activité de l’entreprise cliente. Par contre, le cabinet RH ou cabinet de recrutement international intervient pour développer les cellules dédiées en offrant des services de chasse, de consulting, de commercial, direction générale, de finance, de production, de RH, etc. Puis, le manager indépendant est une structure personnelle qui travaille, de proximité, à travers un réseau pour pouvoir intervenir dans le cadre du management de transition en tant qu’alternative au grand cabinet. L’association managériale partage ses acquis et expériences à travers le recours à un réseau de qualité et met en relation le suivi de la gestion du manager de transition.

Les missions principales d’un Cabinet de Management de Transition

Sachez que le travail d’un meilleur CMT s’organise en 5 étapes essentielles. Il définit, tout d’abord, dans le cadre d’un cahier de charge, les enjeux majeurs pour pouvoir comprendre les objectifs du client. Ensuite, il va falloir approuver son choix avant qu’il puisse intervenir aux besoins du client. Puis, il devra procéder au démarrage de sa mission, et ce, en concevant un plan d’action pour pouvoir identifier les objets et sujets du problème et mener une action adéquate pour le résoudre. Par ailleurs, il évalue régulièrement l’avancement. Enfin, pour conclure sa mission, il va devoir faire un rapport d’état détaillé auprès du client ou de son successeur. Généralement, la mission d’un CMT dure en moyenne entre 6 à 18 mois.

Quel Cabinet de Management de Transition choisir ?

Il faut savoir privilégier la technique du bouche-à-oreille pour obtenir un CMT offrant un service de qualité et à des coûts de prestations très compétitifs. Ensuite, un bon dirigeant doit savoir définir au préalable le CMT à travers sa mission (défensive ou offensive), sa durée de mission, la qualité de son expertise, le secteur d’activité qui a besoin du service du CMT, la situation (acquisition LBO, amélioration performance, start-ups, digitalisation, diversification des produits et services, gestion de crise, indisponibilité-cadre-clé, intérim management, management relais, MBO, restructuration des cessions d’activités, tutorat, etc.) à manager en transition, les erreurs à éviter…

 

Phase de transition en entreprise : engager un manager de transition
Les critères de sélection d’un cabinet de management de transition