Manager la génération Y : les enjeux et les problématiques

Il est à savoir que chaque génération a un contexte sociologique, historique, et culturel qui a formé ses propres valeurs. Après la génération silencieuse, les baby-boomers sont nés, intervient ensuite la génération X, suivie de la génération Y qui va sûrement être dépassé par la génération Z, mais avant cela, la génération Y mérite d’être discutée. Pas mal de gens disent que les jeunes de cette génération présentent un atout à l’entreprise. La question qui se pose est que cela est-il vrai ou faux ? Cet article a été rédigé pour répondre à cette question.

Comment manager la génération Y ?

En général, lorsqu’on parle de la génération Y, on se réfère aux jeunes de 18 à 30 ans. En effet, celle-ci a succédé les personnes qui sont nés entre les années 70 et 90, communément connu sous le nom génération X. Il est à noter que la qualité de la production ainsi que la réussite d’une entreprise dépend de la qualité de ces deux générations alors que ces dernières s’affrontent souvent dans un milieu professionnel. Ainsi, il n’est pas toujours facile de manager la génération Y et X ensemble. Pour ce faire, établissez un rapport donnant – donnant, soyez là pour les soutenir non pas pour les contraindre, fixer toujours des objectifs brefs et en même temps motivants, soyez concis, clair et réactif dans votre communication et soutenez l’intergénérationnel.

Manager la génération Y : les problématiques

Au début de l’année 2000, la génération Y fait son entrée dans les entreprises. À premier vu, son rapport au travail est contraire à celui de la génération X. Manager la génération Y était vraiment le cauchemar managérial des entreprises alors qu’elles ont besoin de ressources humaines non seulement pour suivre l’évolution du monde numérique, mais aussi pour avoir la relève de leurs dirigeants. En effet, la génération Y est réputée comme peu responsable et moins décente, une personne qui veut être libre et exige une avance sans même avoir fait ses preuves.

Manager la génération Y : les avantages

Il est vrai que manager la génération Y a ses inconvénients, mais sachez qu’il présente aussi plusieurs avantages. D’abord, cette génération a la volonté d’entreprendre et d’innover, qui est l’un des éléments clés d’une entreprise pour réussir. Elle a également la volonté de demander des questions judicieuses pour mener à bien leur tâche. De cette façon, tout est clair dans le fonctionnement de l’entreprise. Concernant la technologie, c’est la génération qui est née avec l’ordinateur. Elle peut ainsi mettre au service de l’entreprise leur connaissance en cette matière comme fédérer et diriger une communauté et créer des réseaux sociaux. Elle peut également faire de votre entreprise, une entreprise hype qui est au courant de toutes nouveautés pour le bon déroulement de votre activité professionnelle.

Quelles activités développer pour renforcer les liens d’une équipe ?
Pourquoi une formation peut vous être utile pour vous apprendre à mieux recruter